Achat immobilier : comment les Français recherchent leurs biens ?

immobilier

Publié le : 25 avril 20237 mins de lecture

Avec le grand boom des médias sociaux et l’essor des plateformes de vente immobilière, trouver un bien à acheter est plus facile que jamais. Si les sites des petites annonces ont beaucoup gagné en popularité, les méthodes traditionnelles n’ont pas perdu de leur efficacité. Dans cet article, nous vous expliquons comment les Français recherchent des biens à acquérir.

Les petites annonces sur les plateformes immobilières

Même si le passage par une agence immobilière en ligne est désormais la démarche la plus prisée par les Français, il n’en demeure pas moins que bon nombre d’entre eux préfèrent effectuer leurs recherches eux-mêmes. Partir en quête de son futur logement en épluchant les annonces sur les plateformes immobilières est à la portée de tous. L’avantage principal de cette procédure est l’absence d’intermédiaire. Ainsi, l’acheteur n’a pas à réserver une partie du prix de vente à un tiers. Il conserve la totalité de la somme obtenue.

En revanche, lorsque vous faites l’impasse de l’agent immobilier, vous ne profitez pas, non plus, de son expertise professionnelle : un savoir-faire qui, finalement, peut vous faire économiser beaucoup d’argent et vous permettre de repérer des biens exceptionnels. Pour éviter des dérapages avec des conséquences souvent irréversibles, l’acheteur doit tout prendre en charge lui-même à savoir :

  • le tri des annonces ;
  • la prise de contact avec les vendeurs ;
  • la prise en charge des visites ;
  • la négociation du prix ;
  • la répartition de la taxe foncière ;
  • la distribution des charges de copropriété ;
  • la signature du compromis de vente.

Dans un premier temps, vous aurez à signer l’acte authentique de vente en présence d’un notaire. Cette démarche permet d’officialiser la transaction. Elle est donc incontournable, même quand les actants de la transaction sont des particuliers. Pour en savoir plus, rendez-vous sur welmo.fr

Le chasseur immobilier

Le chasseur immobilier se positionne du côté de l’acheteur, par opposition à l’agent immobilier qui travaille pour le compte du vendeur. Il vous suffit donc de lui fournir un mandat de recherche et d’attendre tranquillement qu’il finalise l’ensemble des démarches. Notez que le mandat est à durée déterminée : une période définie par une deadline que le chasseur doit respecter pour vous trouver le bien idéal.

Ce professionnel est également habilité à effectuer les visites à votre place, ce qui vous permet de gagner du temps tout en ayant accès aux services d’un expert de l’immobilier. Ce dernier doit détenir une carte T : un document attestant de son expertise dans ce domaine. Son appartenance à une fédération est un atout supplémentaire !

Il convient toutefois de souligner que le recours à un chasseur est plus efficace lorsque l’acquéreur connait parfaitement les caractéristiques du bien dans lequel il souhaite investir. Dans le cas échéant, sa prestation risque d’être moins efficiente avec des propositions de biens immobiliers qui ne collent pas aux critères de recherche. La rémunération du chasseur immobilier se fait par commission. Il n’est donc payé que lorsque la vente est conclue.

L’agence immobilière

Pour acheter une maison, vous pouvez également passer par une agence immobilière. L’agent qui prend votre dossier en charge met tout en œuvre pour vous trouver un logement à vendre en essayant de vous obtenir beaucoup d’avantages. Ses connaissances et son savoir-faire lui permettent d’évaluer la valeur du bien en tenant compte de ses propriétés et de son emplacement. Il vous propose un accompagnement sur-mesure depuis la constitution du dossier jusqu’à la signature du contrat d’achat.

L’agent immobilier bénéficie d’un large choix de biens à vendre qu’il pourrait vous proposer. Il a également accès aux offres qui ne sont pas publiées sur la vitrine de l’agence immobilière digitale. Il vous fournit aide et assistance dans vos démarches pour acheter un bien en vous aidant à obtenir un crédit et à entreprendre les différentes opérations juridiques et administratives de votre projet.

C’est lui qui gère les visites, réalise l’état des lieux et détecte les défauts de construction qui nécessitent des travaux. Il entreprend la négociation des dépenses, notamment les frais du notaire et vous prodigue ses conseils depuis le début des recherches jusqu’au moment où vous signez l’acte de vente.

En faisant appel à une agence immobilière, vous bénéficiez d’une solution clé en main tout en simplifiant les démarches d’acquisition du bien. Néanmoins, vous devez inclure les honoraires de l’agence dans votre budget.

Futurs propriétaires, ce que vous devez savoir avant d’acheter un bien !

Il y a certains documents précieux mais peu connus que les futurs propriétaires doivent consulter :

  • les diagnostics immobiliers ;
  • les règlements de copropriété ;
  • les procès-verbaux d’assemblées générales.

Vous y trouverez la liste des travaux à prévoir, ce qui vous permet d’anticiper ces dépenses.

Par ailleurs, pour rendre officiel votre désir d’acquérir une maison, vous devez rédiger une offre d’achat en y faisant apparaître le montant que vous êtes prêt à investir. Si la proposition que vous faites est inférieure au prix de vente affiché, vous devez négocier en avançant des arguments percutants et bien réfléchis.

La personne qui sera chargé de discuter avec le vendeur dépend des circonstances de la transaction. Si vous êtes passé par un agent pour vous chercher un logement, c’est lui qui aura à discuter avec le vendeur. En l’absence d’un intermédiaire, vous devez entreprendre ces démarches vous-mêmes.

Pour trouver un accord qui convient aux deux parties, l’offre d’achat doit être réfléchie et proche à la valeur à laquelle le bien immobilier a été estimé. Il faut donc tenir compte des prix appliqués sur le marché dans la même zone géographique pour les biens avec des caractéristiques similaires au même moment. Quant au vendeur, il ne peut vendre son bien dans un délai raisonnable que si le prix requis est lui aussi en phase avec le marché.


Plan du site