Le choix d’un cabinet d’avocat franco-allemand est une importante décision à prendre avec précaution. En effet, un avocat est appelé à accompagner l’entreprise dans toutes les étapes de sa vie et défendre ses droits.

Avoir un bon avocat franco-allemand permet de bien gérer ses activités au quotidien ainsi que de préserver de bonnes relations avec ses partenaires et l’administration publique. De même, cela se révèle être un réel atout en cas de restructuration d’entreprise.

Par ailleurs, un bon avocat franco-allemand a une parfaite maîtrise des fondamentaux de la législation allemande et peut donc assurer une meilleure défense en cas d’assignation devant un tribunal allemand.

Pour choisir le bon cabinet d’avocat franco-allemand, voici donc les critères essentiels à prendre en compte.

Les principaux facteurs à considérer pour bien choisir son cabinet d’avocat franco-allemand

Les spécialisations du cabinet

Les besoins en matière juridique et le contentieux peuvent évoluer au sein d’une entreprise. Par conséquent, il est plus avantageux de se faire accompagner par un cabinet qui remplit ces critères :

<!–[if !supportLists]–>·        <!–[endif]–>Dispose de plusieurs spécialisations ;

<!–[if !supportLists]–>·        <!–[endif]–>Offre des prestations à la fois de conseil juridique et de contentieux.

Dans toutes les matières du droit, que ce soit en matière de droit des affaires, de droit social, de propriété intellectuelle, de droit de l’immobilier, de risques industriels ou de droit de l’environnement, l’entreprise pourra ainsi compter sur une variété de prestations sur le long terme, pour des questions d’ordre général ou spécifique.

L’ancienneté ou l’expérience du cabinet

L’expérience d’un cabinet est un critère important à prendre en compte. Par conséquent, il faut :

<!–[if !supportLists]–>·        <!–[endif]–>Se renseigner sur son nombre d’années d’expérience ;

<!–[if !supportLists]–>·        <!–[endif]–>Prendre des références concernant ses dossiers précédents.

Cette démarche permet de vérifier le niveau d’expertise de son futur cabinet.

La réputation du cabinet

La réputation du cabinet est un autre facteur déterminant. Seulement, il faudra rester objectif concernant les éléments qu’on a à sa disposition.

Pour vérifier la réputation d’un cabinet d’avocat franco-allemand, internet est un bon canal. En effet, la plupart des cabinets d’avocats disposent d’un site internet. Par conséquent, il est facile de se renseigner et de procéder à une comparaison suivant ses besoins.

Par ailleurs, on peut consulter les avis de clients de son futur cabinet, afin de vérifier la qualité de ses prestations.

Les prix pratiqués

Le prix pratiqué par le cabinet est un facteur déterminant lors du choix de son cabinet d’avocat franco-allemand. En effet, les tarifs peuvent varier d’un cabinet à l’autre. Il est donc important de procéder à une comparaison des tarifs, en vue de retenir celui qui convient le mieux à son budget.

Pour avoir une idée précise et détaillée des prix, il est recommandé de consulter les conditions générales et particulières du cabinet. Les prix, les honoraires, les modes de rémunération et modalités de paiement y sont clairement indiqués.

Il faut noter que les honoraires d’un avocat ne sont pas forcément représentatifs de la qualité de son travail.

Les autres critères à prendre en compte

Les premiers échanges avec son futur cabinet

Le ressenti lors du premier contact avec le cabinet est un facteur non négligeable lors du choix. Une bonne communication est indispensable. Il est essentiel de pouvoir communiquer facilement et ouvertement avec son avocat. Cela annonce de bonnes relations interpersonnelles avec son cabinet, dans le cadre du traitement de ses affaires.

Les échanges lors du premier contact peuvent permettre de se faire une idée sur le séreux et le professionnalisme du cabinet.

La situation géographique du cabinet

Avoir recours à un cabinet d’avocat près de chez soi est une bonne idée. En effet, choisir un avocat loin de chez soi peut entraîner des frais supplémentaires (frais de déplacement, frais de postulation, etc.).

Toutefois, tout dépend du degré de spécialisation du cabinet en question. Et lorsque ce dernier se situe un peu loin, les échanges téléphoniques ou par email peuvent permettre de limiter les frais de déplacement.

Enfin, quels que soient les critères observés pour le choix de son cabinet d’avocat franco-allemand, il est crucial de s’assurer ici de l’expertise de ce dernier et de sa maîtrise de la législation allemande, surtout en matière de contentieux.